Vendôm le réseau exclusif du luxe

25/07/2022

La Maison Chandon reviste l’emblématique rosé du sud de la France avec son nouveau vin mousseux Chant des Cigales

news-main-la-maison-chandon-reviste-lemblematique-rose-du-sud-de-la-france-avec-son-nouveau-vin-mousseux-chant-des-cigales.1658504883.jpg

Le sud de la France n’a jamais été aussi inattendu et inspirant. En élaborant un nouveau vin mousseux à l’assemblage impertinent, la Maison Chandon rend hommage à la diversité de ses terroirs en proposant un vin mousseux rosé unique en son genre, une expérience gustative nouvelle, aromatique et éclatante.

La dernière création de la Maison CHANDON est née d’une vision, celle d’un vin né d’un terreau fertile, d’un lieu symbole des mélanges, qui est, à la fois, un emplacement géographique, des essences, des couleurs, et des saveurs qui inspirent. C’est dans ce sud de la France de tous les possibles que les œnologues de la Maison souhaitaient ancrer le nouveau chapitre de leurs aventures œnologiques à travers le globe.

CHANT DES CIGALES, c’est la rencontre étonnante d’œnologues pionniers et de ces terres de brassage et de mixité, une co-création d’un trio d’œnologues et chefs de cave au savoir-faire inégalé :

  • Audrey Bourgeois, la créatrice en titre, responsable de l’innovation et de la coordination technique des six domaines CHANDON à travers le monde,
  • Richard Geoffroy, le visionnaire qui a commencé sa carrière en tant qu’œnologue, pour la Maison CHANDON, au milieu des années 1980 avant de devenir le légendaire chef de cave de Dom Pérignon,
  • Eric Lebel, le maître de la précision, chef de cave de la Maison Krug pendant 22 ans.

Tous trois partageaient ce souhait de partir de cépages emblématiques en s’affranchissant de toutes considérations liées au lieu où ils étaient récoltés. En créant un vin d’auteurs plutôt qu’un vin d’un seul terroir, ils ont imaginé un vine unique, multi-cépages, qui reflète les innombrables facettes du sud de la France. Un assemblage aromatique éclatant, un vin mousseux rosé, contemporain, inspiré de l’inclusivité, plutôt que de l’exclusivité.  Une création aux bulles « frémissantes », fines qui révèlent les arômes, et qui fascine par sa complexité.  Un vin mousseux biologique et vegan, une première pour notre groupe.

Le sud de la France est une région réputée, depuis la nuit des temps, pour ses vins tranquilles mais moins pour ses mousseux, élaborés généralement à partir de trois ou quatre cépages, tout au plus. Notre trio s’est permis d’imaginer, dès le départ, un vin mousseux qui chamboulerait les us et les coutumes, les normes et les traditions. Leur idée : une composition basée sur huit cépages, issus d’un bassin large, allant de Perpignan à la péninsule de St Tropez. Ce parti pris était, pour le moins, innovant et ainsi est né Chant des Cigales, un assemblage à base de grenache, cinsault, syrah, rolle, cabernet sauvignon, mourvèdre, carignan et tibouren.

En faisant appel à la vaste palette des cépages emblématiques du Sud d’une façon tout à fait inédite, ils ont su tirer parti de la richesse et de la diversité naturelles de la région. Chant des Cigales capture la diversité du Sud tout en traçant de nouveaux sentiers pour le redécouvrir.

Partager les savoir-faire, prôner la transmission, s’inspirer de la diversité inhérente des équipes sont autant de composantes qui ont permis l’élaboration des vins mousseux de la maison depuis sa fondation, en 1959, sur les contreforts des Andes argentines.  Pour Chant des Cigales, coopératives et producteurs réputés pour leurs vignes biologiques sont devenus des partenaires de choix auprès de qui notre trio a sélectionné les meilleurs cépages tous cultivés en bio. C’est aussi avec eux qu’ils ont testé différentes méthodes d’élaboration, des plus traditionnelles aux plus novatrices. Audrey, Richard et Eric ont été absolument catégoriques et unanimes : c’est en méthode charmat qu’ils élaboreraient leur nouvelle création afin de préserver, avant tout, la fraîcheur et le caractère fruité primaire du vin.

Pendant plus de deux ans, ils ont assemblé et testé des centaines de compositions, jusqu’à obtenir le parfait équilibre. En faisant des choix audacieux comme opter pour l’ajout de moût de raisin pour démarrer la seconde fermentation ou en choisissant une pression allant jusqu’à 4 bars pour faire naître cette effervescence subtile mais persistante qui caractérise CHANT DES CIGALES, ils ont eu une seule et unique obsession : celle d’élaborer un brut nature unique, « frémissant, révélant toute la complexité et la diversité des arômes de fruits frais sans aucun sucre ajouté lors de l’étape finale.

Chant des Cigales est à la fois vif et tendre, à déguster seul ou avec un glaçon, pour une effervescence ravivée. Ses saveurs s’étirent, se développent avec subtilité pour libérer une minéralité tonique. Il s’agit bel et bien d’un vin au paradoxe singulier, avec la juste dose de complexité pour des accords mets-vins les plus variés.

Pour Richard Geoffroy, Chant des Cigales, c’est avant tout « la recherche d’une nouvelle sensation gustative : la création d’un vin mousseux rosé unique, frémissant de par ses bulles fines, un brut nature, biologique et vegan, d’une élégance innée, floral, salin, présentant une légère amertume tonique et une pétillance délicate et subtile. »

Avec Chant des Cigales, Chandon rend hommage à cette communauté de viticulteurs curieux et engagés, unis par la volonté sans faille de repousser les frontières de la connaissance et reste fidèle à sa mission d’ouvrir, depuis 1959, le champ des possibles dans le monde de la bulle.

© DR

Source de l'article : https://cutt.ly/aL4SeL0